Les Cneius

55 Cn.Calpurnius Piso

légat, Hispanie ? -210 ?, peut être frère ou cousin de C.Calpurnius Piso (consul -180) [2], père de Cn.Calpurnius Piso (monnayeur années -180) [56]

56 Cn.Calpurnius Piso

monnayeur années -180, fils de Cn.Calpurnius Piso (légat, -210 ?) [55], père de Cn.Calpurnius Piso (consul -139) [57]

57 Cn.Calpurnius Piso

RE 73(Calpurnius), consul -139, fils de Cn.Calpurnius Piso (monnayeur années -180) [56], ancêtre de Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (questeur -65) [58]

58 Cn.Calpurnius Piso Cn.f.

RE 69(Calpurnius), questeur propréteur -65, suspecté de complicité dans la conspiration catilinienne, fut ensuite "exilé" en Hispanie comme préteur, descendant de Cn.Calpurnius Piso (consul -139) [57], gouverneur d'Hispanie Citérieure , y a été assassiné en -64, de Cn.Calpurnius Cn.f.Cn.n. Piso (consul -23) [59]

59 Cn.Calpurnius Cn.f. Cn.n. Piso

RE 95(Calpurnius), PIR C286, proquesteur en Hispanie Ultérieure en -49 sous Pompée, consul suffect sous Auguste en -23, ex-pompéien, fils de Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (questeur -65) [58], époux de Paulla Popillia M.f., père de Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (consul -7) [60] et de L.Calpurnius Piso augure (consul -1) [61]

Voir monnaie :

60 Cn.Calpurnius Cn.f. Piso

RE 70(Calpurnius), PIR C287, né sans doute en -44/-43, tribun militaire dans les campagnes d'Hispanie en -26/-25, questeur en -19/-18, consul ordinaire en -7 avec l'empereur Tibère, époux de Munatia Plancina, gouverneur de Syrie sous Tibère en 17, fut accusé d'avoir empoisonné Germanicus, suite à son procès mené à Rome il se suicida en 20, fils de Cn.Calpurnius Cn.f.Cn.n. Piso (consul -23) [59], père de (Cn. puis) L.Calpurnius Piso [62] et de M.Calpurnius Piso [63]

Voir monnaie :

61 L.Calpurnius Piso augure

RE 74(Calpurnius), PIR C290, consul ordinaire en -1, en 16 il parle au Sénat de la corruption de la vie publique et poursuit Urgulania (favorite de Livie), en 20 se charge de la défense de son frère Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (consul -7) [60], en 24 fut accusé de "maiestas" et mourut après le procès, fils de Cn.Calpurnius Cn.f.Cn.n. Piso (consul -23) [59], époux de Statilia, père de L.Calpurnius Piso (consul) [64] et de Calpurnia [65], a probablement adopté son neveu (Cn. puis) L.Calpurnius Piso [62]

62 Cn. puis L.Calpurnius Piso

RE 76(Calpurnius), PIR C293, (avait renoncé au praenomen Cn. que son père avait déshonoré et prit celui de son oncle L.Calpurnius Piso augure [61] par qui il fut probablement adopté), consul ordinaire en 27, prèfet de Rome au moment de la mort de Tibère en 37, fils de Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (consul -7) [60], père de L.Calpurnius Piso (consul en 57) [66], gouverneur d'Afrique (proconsul en 39) sous Caligula

63 M.Calpurnius Piso

RE 85(Calpurnius), PIR C296, fils de Cn.Calpurnius Piso Cn.f. (consul -7) [53], anomalie du prénom Marcus

64 L.Calpurnius Piso

RE 75(Calpurnius), PIR C292, consul en 21 ou 22, fils de L.Calpurnius Piso augure (consul -1) [61], gouverneur d'Hispanie Citérieure, y est mort en 25

65 Calpurnia

fille de L.Calpurnius Piso augure (consul -1) [61]

66 L.Calpurnius Piso

RE 79(Calpurnius), C294, consul ordinaire en 57 avec l'empereur Néron, curateur aquarum (fonction entourée d'un grand prestige) en 60/63, fut parrallèlement l'un des 3 consulaires préposés en 62 par Néron à l'administration des revenus publics, proconsul d'Afrique en 70, tué la même année comme ennemi de Vespasien par Valerius Festus (légat de la légion III Augusta), fils de (Cn. puis) L.Calpurnius Piso [62], époux de Licinia Magna [33], père de (Calpurnia) [39], a adopté L.Calpurnius Piso Frugi Licinianus [31]

(PIR = Prosopographia Imperii Romani, RE = Real-Encyclopädie)