Les Caesoninus

3 C.Calpurnius C.f.C.n. Piso

RE 62(Calpurnius), préteur en -186, proprèteur en Hispanie Ultérieure, consul en -180 (1er consulat des Pisons), fils de C.Calpurnius Piso (préteur urbain -211) [2], père de Q.Calpurnius C.f.C.n. Piso (consul -135) [4] et père adoptif de L.Calpurnius C.f.C.n. Piso Caesoninus (consul -148) [5], époux de Quarta Hostilia, a été assassiné l'année de son consulat

4 Q.Calpurnius C.f.C.n. Piso

RE 86(Calpurnius), consul en -135 en Hispanie Citérieure , fils de C.Calpurnius C.f.C.n. Piso (consul -180) [3]

5 L.Calpurnius C.f.C.n. Piso Caesoninus

RE 87(Calpurnius), préteur en Hispanie Ultérieure probablement en -154, y a été défait par les Lusitaniens, consul en -148, fit la guerre contre Carthage et y donna les preuves de son incapacité militaire, issu de la famille Caesonia, fils adoptif de C.Calpurnius C.f.C.n. Piso (préteur -186) [3], père de L.Calpurnius Piso Caesoninus (consul -112) [6]

6 L.Calpurnius Piso Caesoninus

RE 88(Calpurnius), consul en -112, fils de L.Calpurnius C.f.C.n. Piso Caesoninus (consul -148) [5], père de L.Calpurnius Piso Caesoninus (questeur -100) [7], péri en combattant les Tigurins

7 L.Calpurnius Piso Caesoninus

RE 89(Calpurnius), questeur -100, fils de L.Calpurnius Piso Caesoninus (consul -112) [6], père de L.Calpurnius L.f.L.n. Piso Caesoninus (consul -58) [9]

Voir monnaie :

8 C.Calpurnius Piso

RE 63(Calpurnius), préteur urbain en -72/-71, consul en -67, s'opposa aux amis de Pompée les tribuns C.Cornelius et A.Gabinius, politicien et orateur, il introduisit une loi contre la corruption dans les pratiques électorales, proconsul en Narbonaise en -66/-65 où il vainquit les Allobroges, successeur de L.Murena en Gaule Transalpine en -64, fut accusé de concussion en -63 par César et fut défendu par Cicéron, plus de traces de lui à partir de -59.

9 L.Calpurnius L.f.L.n. Piso Caesoninus

RE 90(Calpurnius), PIR C288, beau-père de Jules César en -59 qui le fit élire consul en -58, grand ennemi de Cicéron, s'entendit avec Clodius Pulcher pour le faire exiler, proconsul en Macédoine en -57/-55, se signala par ses pillages et n'échappa à la condamnation que grâce au crédit de son gendre, censeur -50, césarien, fils de L.Calpurnius Piso Caesoninus (questeur -100) [7], père de L.Calpurnius L.f. Piso pontifex (consul -15) [11] et de Calpurnia (épouse de Jules César) [10], propriétaire de la villa des Papyrus à Herculanum, ami du philosophe Philodème, époux de Rutilia P.f. . A la mort de César il tenta d'éviter la guerre civile mais mourut peu de temps après.

10 Calpurnia

RE 126(Calpurnius), 3ème épouse de Jules César en 59, fille de L.Calpurnius L.f.L.n. Piso Caesoninus (consul -58) [9]

11 L.Calpurnius L.f. Piso pontifex

RE 99(Calpurnius), PIR C289, questeur en -23, préteur en -18, proconsul en -16/-14, consul ordinaire en -15, prèfet de Rome en -15 sous Auguste, légat de Galatie en -14/-13, légat d'Auguste en -12/-10, reçoit les ornements triomphaux en -11 suite à ses campagnes contre les Thraces (3ans), proconsul d'Asie en -8, gouverneur de Syrie en -4/-1, fils de L.Calpurnius L.f.L.n. Piso Caesoninus (consul -58) [9], père de Calpurnia (épouse de L.Nonius Asprenas, consul 6) [12], né en -48, mort en 32, ami du poète Antipater de Thessalonique, l'art poétique d'Horace serait dédié aux deux fils qui lui avaient été attribués, M.Licinius Crassus Frugi (consul 27) [28] et L.Calpurnius Piso (consul) [57],

12 Calpurnia

RE 127(Calpurnius), PIR C323, épouse de L.Nonius L.f. Asprenas [consul en 6, RE16(Nonius)], fille de L.Calpurnius L.f. Piso pontifex (consul -15) [11], mère de L.Nonius Asprenas (consul 29) [14], de Nonius Asprenas Calpurnius Serranus [15], de Nonius Asprenas Calpurnius Torquatus [16]

13 C.Calpurnius Piso

RE 65(Calpurnius), PIR C284, sans soute consul suffect vers 41 sous Claude, époux de Livia Orestilla qu'il se fit enlever par Caligula, banni par ce dernier pour avoir tenté de renouer avec son épouse, époux en secondes noces d'Atria Galla avec qui il a été père de Calpurnius (Piso) Galerianus [17], fut accusé en 62 d'une première tentative de complot contre Néron avec Sénèque, devient le chef d'une nouvelle conspiration contre Néron en 65 qui devait le porter sur le trône impérial, le complot découvert il se suicida en 65, le poème anonyme De Laude Pisonis lui serait adressé

14 L.Nonius Asprenas

RE 17(Nonius), consul en 29, fils de Calpurnia (épouse de L.Nonius Asprenas, consul 6) [12]

15 Nonius Asprenas Calpurnius Serranus

RE 22(Nonius), fils de Calpurnia (épouse de L.Nonius Asprenas, consul 6) [12]

16 Nonius Asprenas Calpurnius Torquatus

RE 23(Nonius), fils de Calpurnia (épouse de L.Nonius Asprenas, consul 6) [12], père de Nonius Calpurnius Asprenas (légat 68/69) [18]

17 Calpurnius (Piso) Galerianus

RE 46(Calpurnius), PIR C301, fils de C.Calpurnius Piso (consul vers 41) [13], époux de (Calpurnia) [39], exécuté en 70

18 Nonius Calpurnius Asprenas

RE 29(Nonius), légat de Galatie en 68/69, fils de Nonius Asprenas Calpurnius Torquatus [16], père de L. Nonius Calpurnius Torquatus Asprenas [19]

19 L. Nonius Calpurnius Torquatus Asprenas

RE 31(Nonius), consul ordinaire en 94 et en 128, fils de Nonius Calpurnius Asprenas (légat 68/69) [18]

(PIR = Prosopographia Imperii Romani, RE = Real-Encyclopädie)